JOURNEE D'ETUDE DOCTORALE
SUR L'ETUDE PLURIDISCIPLINAIRE DES PHENOMENES

Cycle pluriannuel (2017/2021)

Deuxième édition, Lyon 30 mars 2018

sur le thème :

"Approche pluridisciplinaire de la technosphère :
interrogation croisée du droit, des sciences dures, humaines et sociales"

APPEL A COMMUNICATIONS

Doctorants et Post-doctorants

 

Cette deuxième édition des journées doctorales pluridisciplinaires dédiées à l'étude des phénomènes (projet IUF « IFITIS ») pose la question inédite du dialogue entre juristes et non-juristes sur le concept de la « technosphère » discuté depuis près de cinquante ans par les scientifiques (voir, entre autres littératures récentes sur le sujet : P.K. Haff, Technology as a geological phenomenon : Implications for human well-being, Geological Society London Special Publications 395(1):301-309 · May 2014 ; J. Zalasiewicz (and others), Scale and diversity of the physical technosphere: A geological perspective, The Anthropocene Review, November 2016, SAGE Publishing ; D. Orlov, Shrinking the Technosphere, New Society Publishers, 2016). Elle interroge la capacité des savoirs ainsi réunis à saisir les phénomènes de la technosphère, considérée comme un tout homogène, produit par l'homme et distinct de la biosphère.

Le mode opératoire est le suivant : un juriste travaille sur un phénomène de la technosphère et entre en discussion avec une autre discipline qui s'intéresse également audit phénomène ; un non-juriste travaille sur un phénomène de la technosphère et entre en discussion avec un juriste qui s'intéresse également audit phénomène. La discussion doit porter sur le point de savoir si la référence à la technosphère est ou non pertinente pour les disciplines ainsi réunies autour d'un même phénomène. Les propositions de communication des juristes et non-juristes doivent être présentées sous forme de binômes (droit et une autre discipline) ou trinômes (droit et deux autres disciplines) déjà constitués.

A noter : le 29 mars 2018, veille de la journée doctorale, un séminaire international sera organisé sur le sujet « Technosphère et droit » associant des personnalités (juristes et non-juristes) de différents pays. La participation à la journée doctorale implique la participation au séminaire international.

A noter également : les frais de déplacement et d'hébergement sont à la charge des participants (entités de recherche et écoles doctorales des doctorants et post-doctorants).

Langue : français ou anglais.

Dépôt et date limite de réception des propositions (titre et présentation de la communication (1 page) + CV des intervenants) : 31 janvier 2018 à This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.